Extrait du livre de Valerie Trierweiler

Ça c’est une sacré chance, Valérie Trierweiler a mis le pdf de son livre « Merci pour le moment » sur son iCloud, du coup, ni une ni deux, je l’ai hacké et je l’ai DÉ-VO-RÉ. J’ai sélectionné pour vous les meilleurs extraits.

article-0-1A10BAD4000005DC-25_634x446

Extrait du Chapitre 2 : Le cassoulet présidentiel

Ce pique-nique avec Barack Obama et sa femme, Jean-Michelle, m’enchantait depuis des mois. J’avais acheté une nappe à carreaux chez Louis Vuitton pour l’occasion.  Nous avions rendez-vous avec le président américain et sa zouz dans une partie isolée du bois de Boulogne, au bord d’un petit lac. L’ambiance était conviviale et François n’arrêtait pas de faire des bombes dans le lac, quel homme ! Il éclaboussait Barack et Jean-Michelle Obama. Cette dernière avait mis un t-shirt blanc, et chaque goutte d’eau qu’elle recevait laissait un peu plus apparaître ses tétons. J’étais très excitée. Prise d’un élan de fougue, je commençais alors à masser les seins de la première dame des Etats-Unis. Je craignais une réaction de Barack, mais celui-ci était trop occupé à manger le cassoulet que François avait amené pour l’occasion. Quand François sortit de l’eau et me vit faire le ciseau avec Jean-Michelle, son zizi durcit …

Extrait du Chapitre 11 : L’affaire Julie Gayet

Lorsque j’ai appris pour l’affaire Julie Gayet, je n’étais pas très contente … Dans un premier temps du moins. Après une bonne nuit de sommeil, je trouvais la situation plutôt excitante, surtout que notre vie sexuelle était plutôt monotone. J’ai alors décroché mon téléphone et pris ma voix la plus autoritaire.

« Allô François, viens immédiatement dans la chambre, il faut qu’on parle. »

Je l’attendais bien sûr en string à pois en me massant les seins. François entra dans la pièce et compris que je comptais le réprimander pour m’avoir trompé. Mais pas à la manière dont il l’entendait. Il ne chercha même pas à se débattre lorsque je l’ai attaché au lit avec des menottes en peau de tapir. Il ne broncha pas non plus quand ma cravache claqua de plein fouet sur son slip blanc.  Il savait qu’il était en tort et chaque coup de cravache que je lui donnais faisait durcir mes tétons de plaisir.

Extrait du Chapitre 14 : Notre plan à trois avec Satan

J’ai fini par rencontrer Julie quelques mois après le scandale. Je tenais à faire preuve de classe et de maturité. On en n’attend pas moins d’une ex-première dame. Je l’invitais donc à prendre le thé sur ma véranda afin que nous nous expliquions enfin de vive voix. Soudainement, lors de notre entrevue, le sol se fissura, et Satan sortit du gouffre, surfant sur un jet de lave. La jeune Julie semblait aussi surprise que moi. les cornes en formes phalliques de Satan me firent un effet inattendu : mes tétons se mirent à durcir d’excitation, et au lieu d’avoir peur, je me mis à caresser le torse brûlant de Belzébuth. Julie, sous ses airs d’ange, n’était pas aussi farouche qu’on aurait pu le croire, après tout, elle avait fricoté avec mon François, elle ne tarda pas à nous rejoindre. Malheureusement, un paparazzi nous photographiait, et quand Satan s’en rendit compte, il l’envoya en enfer.

Advertisements

22 réflexions sur “ Extrait du livre de Valerie Trierweiler ”

      1. « Valérie Trierweiler a mis le pdf de son livre « Merci pour le moment » sur son iCloud, du coup, ni une ni deux, je l’ai hacké »… un peu mythomane ce Babor, non ?

  1. Merci de nous sauver du désespoir de ne pas avoir pu acheter ce livre à cause de tous ces imbéciles qui se sont précipité au signal, sans imaginer que grâce à vous, ils pourraient se dispenser de 200 pages soporifiques et savourer la substantifique moelle…
    Vous n’avez pas le passage pendant les primaires socialistes, où Valérie surveille les regards de son homme à son ex ?
    Sourire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s