Où en est Irregardable 3 ? (ou plutôt … Irréalisable)

Update du 8 juillet 2022

Un peu moins de deux ans après la sortie d’Impionçable, mon second long-métrage encensé par la critique, je me suis enfin mis à l’écriture de mon prochain film.

Après avoir réfléchi longuement j’ai enfin trouvé une idée simple qui me plait bien et que je pourrais faire seul si jamais je ne trouve aucun financement. L’idée étant quand même d’essayer d’augmenter un peu la qualité de prod, tout en conservant l’esprit indé qui a fait la renommée des précédents opus.

Le film s’appellera Irréalisable pour diverses raisons que je ne peux bien sûr pas expliquer ici car ça serait du spoil. 

Ça ne sera pas une suite à Impionçable, en revanche on retrouvera quelques personnages dans des rôles plus ou moins importants. L’idée à terme étant de créer un multiverse, des spinsoffs et des crossover à la manière de Marvel. Mon ambition ? Devenir le Stan Lee des drames sociaux, car il s’agira bien évidemment d’un drame social, seul genre qui m’a toujours attiré.

Voici un petit synopsis pas du tout détaillé : 

Quatre inconnus se rencontrent lors de vacances dans un gîte paumé au fin fond de la campagne française. Le cadre est idyllique, mais le mystérieux propriétaire du gîte a un sombre projet qui risque de compliquer le séjour de ses hôtes …

L’idée ça serait de pas tourner à Paris mais dans une grosse barraque pour avoir une ambiance stylée. Un truc dans ce style :

Bon ça c’est 700€/nuit sur AirBnB donc faudra voir ! J’exclus pas non plus de faire comme tout bon youtubeur qui se respecte : un crowdfunding, j’aimerais conserver l’esprit des indé des deux premiers mais en augmentant quand même un poil la qualité visuel et sonore, j’aimerais dans l’idéal avoir a minima un chef op et un ingé son !

j’ai commencé à me faire une petite liste de barraques dans lesquels j’aimerais bien tourner : https://www.airbnb.fr/wishlists/800754637

D’ailleurs si vous avez la chance d’avoir une barraque de ce style et que vous voulez héberger gracieusement un tournage en 2023, faites moi signe, je cherche des mécènes ! (bonne ambiance garantie !)

Bon j’en suis pas là, d’abord il faut que je chie 70-80 pages de scénario, c’est juste que je suis pressé alors je pense à la suite. Mais tant que j’aurais pas tout écrit, impossible d’avancer. J’en suis à une vingtaine de pages pour le moment, pas sûr de la qualité mais osef c’est qu’une V1. Voilà un petit extrait sans intérêt :

Voilà pour le moment, je mettrai à jour l’article en fonction de mes avancées, à bientôt !

Où en est Irregardable 2 ? (ou plutôt …. Impionçable)

UPDATE DU 4 OCTOBRE 2020

C’est bon c’est sorti.

UPDATE DU 6 SEPTEMBRE 2020

j’ai fini le prémontage, le film fera 1h20, faut que je fasse une grosse repasse globale pour régler tous les petits détails et j’attends encore quelques musiques qui sont en train d’être composées.

J’aimerais bien faire une avant-première fin septembre./début octobre dans un lieu sympa mais pas prise de tête sur Panam (et pourquoi pas une sur Lyon aussi).

on s’tient au jus.

UPDATE DU 27 AOUT 2020

Ça monte ça monte … j’alterne avec agilité montage et travail car je dois continuer à nourrir mes 4 gosses. J’en suis à 45 minutes montées.

Lire la suite « Où en est Irregardable 2 ? (ou plutôt …. Impionçable) »

Où acheter ma superbe BD : Babor à la rescousse des cacaouates

et voilà les liens :

Fnac : http://bit.ly/BaborBDFnac
Site de mon éditeur : http://bit.ly/BaborBD

Amazon : https://amzn.to/2UUfzxO

et c’est aussi achetable en librairie hein !

Auteur à succès posant avec son dernière best-seller.

Résumé :

Babor, un honnête éléfan un peu candide, travaille dans la plus importante fabrique de cacaouates du pays. Quand le patron décide de prendre sa retraite, Babor va tenter de briguer ce poste à haute responsabilité, malheureusement, il va se faire voler la place par son rival de toujours : Elmerde. Forcé de quitter l entreprise et à deux doigts de sombrer en dépression, Babor va partir à la recherche de ses origines, sa quête le mènera à la découverte d un immense complot qui menace tout le pays des éléfans.

Si vous avez un doute sur la qualité de l’ouvrage vous pouvez lire les premières pages ici : 

 

Je vous mets aussi deux petites vidéo pour en savoir plus : 

Je sors une BD !

sltLe 8 mai prochain (si tout va bien) je sors une belle BD format 17x24cm 76 pages couleur Full HD Dobly Surround.
Et pour financer ce projet je n’ai pas spécialement besoin de vous.

La BD sortira quoiqu’il arrive, mais j’ai quand même créé un Ulule car c’est l’occaz de créer des contreparties sympas. Voici le lien du Ulule pour précommander : https://fr.ulule.com/babor/
Mais avant de parler des petites bricolles autour,
voici, quand même la pièce maitresse du projet : la BD et sa jolie couverture.

 

L’incroyable scénario…

(amis producteurs, si vous souhaitez faire des offres pour une adaptation,
sachez que nous sommes ouverts… Pensez Palme à Cannes…)

Rien de ne va plus pour le pauvre Babor !

Babor, un honnête éléfan un peu candide, travaille dans la plus importante fabrique de cacaouates du pays. Quand le patron décide de prendre sa retraite, Babor tente de briguer ce poste à haute responsabilité, malheureusement, il se fait voler la place par son rival de toujours : ce gros tocard d’Elmerde.

Forcé de quitter l’entreprise et à deux doigts de sombrer en dépression, Babor part à la recherche de ses origines.

Sa quête, qui est avant tout intérieure, le mènera à la découverte d’un immense complot qui menace tout le pays des éléfans. Babor arrivera-t-il à sauver tout le monde et à être en harmonie avec lui même ?

Rien n’est moins sûr … En tout cas, il va se faire plein de nouveaux amis…

« Une aventure animalière complètement déglinguée, dans la lignée d’Ultimex, de SUPERMURGEMAN, de PLAGEMAN mais pas trop de Babar l’éléphant ! » Mon éditeur

« Cette BD va révolutionner pas mal de choses, je le sens. » Hergé

« La présence d’un cheval-saumon dans l’oeuvre me rassure quant à sa qualité.
La relève est assurée, je peux reposer en paix maintenant. » Uderzo

Si vous avez encore des doutes après ces images magnifiques,
si vous vous interrogez quant à la qualité littéraire incroyable du livre…

Lire la suite « Je sors une BD ! »

Je n’adhère pas à ses idées, mais j’ai très envie de coucher avec Marion Maréchal Le Pen. Suis-je normal ?

Bande de coquins, on sait que vous avez cliqué pour vous rassurer parce que vous y avez déjà pensé, on est même à peu prêt sur que vous avez déjà eu ce débat avec des amis à base d’arguments de type “mais elle est bonne quand même” et de contre-arguments type “oui mais moi ses idées ça me bloquerait, j’aurais l’impression de coucher avec le diable !”. Je ne partage pas les idées de Marion, ni de sa tante, ni de son papy, cependant, faut reconnaître qu’elle est pas dégueu.

Lire la suite « Je n’adhère pas à ses idées, mais j’ai très envie de coucher avec Marion Maréchal Le Pen. Suis-je normal ? »

J’ai cherché l’amour sur ONCE

Cher journal, nous sommes en 2016, et je n’ai toujours pas trouvé l’amour malgré de nombreuses tentatives. Comme j’en ai marre de faire dans la quantité, j’ai décidé de tester une nouvelle appli : Once, qui propose la possibilité de ne chatter qu’avec une seule personne par jour, mais une personne triée sur le volet à la main, par des matchmakers. Dingue non ? Et pourtant réel.

Lire la suite « J’ai cherché l’amour sur ONCE »

J’ai pris une année sabbatique pour faire le tour du Monde et c’était de la merde

Hello les coquinous, j’espère que vous allez bien 😉 Aujourd’hui, je vais revenir sur un truc que j’ai toujours rêvé de faire : un TOUR DU MONDE !

Ça faisait un moment que ça me trottait dans la tête à force de voir mes amis Facebook poster des statuts genre « j’ai tout plaqué pour faire le tour du monde avec ma chérie gnagnagna » ; statuts que je ne likais jamais (par jalousie, évidemment). Il y a un an jour pour jour, je décidais alors de me lancer dans l’aventure !

Jour 1

La première étape consista à quitter mon job : en effet, mon patron refusa de m’accorder une année sabbatique, ce qui m’aurait garanti de retrouver mon poste à mon retour en France… Tant pis. Je lui ai fait un gros fuck, et j’ai démissionné salement.

Personne ne m’empêcherai d’accomplir mon rêve.

Lire la suite « J’ai pris une année sabbatique pour faire le tour du Monde et c’était de la merde »