[ENQUÊTE] J’ai contacté le Christ Cosmique

Cet article nécessite que vous connaissiez un minimum Sylvain Durif, alias le Christ Cosmique, alias l’Homme Vert, alias Oriana … Si vous maîtrisez parfaitement le sujet et que vous êtes déjà fan de l’Homme vert, vous pouvez aller directement au point 2.

1) Qui est Le Christ Cosmique ?

Le Christ Cosmique, c’est lui :

12003862_1727728480795948_4978709777492434803_n

Il s’appelle Sylvain Durif et a fait parler de lui pour la première fois en 2012, au moment de la supposée apocalypse.

Depuis, il a fondé Elvita, qui est sensé être une nouvelle gouvernance universelle. Cette nouvelle gouvernance a pour but de construire les Cités de Lumière (wtf ?), d’apporter la paix dans le monde et de démasquer les reptiliens-nazis-non-pacifiques, bref, tout un programme.

Antoine Daniel lui a d’ailleurs consacré un morceau de son dernier What The Cut, c’est d’ailleurs ce qui  m’a motiver à finir la rédaction de cet article que j’avais commencé en novembre dernier. Procrastination quand tu nous tiens …

Outre le fait qu’il soit très drôle, c’est avant un homme complet, en témoigne son CV impressionnant :

2015-10-26_16h23_38

Internet s’est vite approprié le potentiel comique du Grand Monarque et a commencé à détourner ses photos dans tous les sens :

12246643_1102322973118681_6022117851177187283_n
Sylvain sur un T-Rex
12360279_919300608154067_9048782518655050475_n
Sylvain en surfer bogoss de Noël.


Son influence est telle qu’il s’est retrouvé dans un bulletin d’info australien à la suite des attentats du 13 novembre :

CTzLSNMVAAAiCY0

Pour en savoir plus :

2) Que veut le Christ Cosmique ?

Le Christ Cosmique veut une chose : LA PAIX DANS LE MONDE, mais pour ça, il a besoin DE SOUS.

superman

Pas mal de sites l’accuse d’essayer d’extorquer de l’argent et d’être un gourou. Je vois ce qu’ils veulent dire, le problème du Grand Monarque, c’est que personne ne le prend au sérieux, et il le dit volontiers, en 3 ans, il n’a pas reçu un seul don pour sa « nouvelle gouvernance universelle Elvita » (son association quoi).

11219045_856418114442317_8398379242104961372_n
Elvita / Belvita, vous l’avez ?

Je vais donc essayer de répondre à la question que beaucoup de gens se posent : est-ce un illuminé ou un troll de génie ?

3) Contact par mail

Il faut savoir que le Christ Cosmique incite à se faire contacter et laisse ses coordonnées publiquement sa page Facebook.

zeus

Ni une ni deux, je lui écrit pour lui proposer une interview :

Mail 1 - 2

Voici le lien de sa musique (c’est un remix qu’il n’a même pas fait lui même, mais on apprécie quand même le talent du  flûtiste du Grand Monarque).

Mail 2 - 2

Voici le le contenu de la pièce jointe, un script de teaser pour son « film », je n’avais rien sur quoi me baser, du coup j’ai improvisé un truc hollywoodien :

teaser océan doré

Malgré ça, aucune réponse. Je pensais qu’il constaterait ma bonne foi en voyant que j’étais prêt à bosser pour lui. Mais non, toujours pas de réponse. Je n’allais pas me laisser abattre, je me suis dit que pour l’impressionner j’allais lui envoyer quelque chose de plus visuelle, j’ai donc demandé à ma graphiste personnelle de me faire une affiche pour son film. Ça lui  prit du temps, elle y a mis toute son âme, j’espérais que ça suffirait pour que Sylvain me réponde. Voici donc ce que je lui ai envoyé :

mail avec affiche

Malgré ça, je n’obtenu plus aucune réponse par mail de Sylvain.

4) Contact par téléphone

Je ne le savais pas encore quand je lui ai écrit, mais le Christ Cosmique s’est fait pirater sa page (à l’heure ou je publie cette article, ce n’est toujours pas lui administre cette page mais si elle est active) et comme il n’avait pas posté depuis un bon moment et que j’étais vexé qu’il ne réponde pas à mes mails, je lui avais envoyé un petit texto pour m’assurer qu’il était encore en vie :

screen sms

Le texto resta à jamais sans réponse. Je pensais avoir assez de matière pour mon article quand le vendredi 13 novembre au soir, juste avant les attentats, je reçois un coup de fil d’un numéro masqué, et, surprise, c’était LE CHRIST COSMIQUE. J’étais pris de cours, je n’avais pas spécialement prévu de questions, et je n’avais pas de quoi enregistrer, du coup j’ai pris des notes comme un porc pendant la discussion. Voici donc une retranscription de la conversation, si vous voyez des expressions marrantes ou des termes loufoque, c’est qu’il me les a vraiment sortis, c’est les trucs que j’ai noté en priorité :

Je lui ai demandé d’abord si son appel aux dons marchait.

Pas vraiment, j’ai gagné zero centime trois ans et là je n’ai plus internet car je n’ai pas réglé mes dernières factures, je me connecte depuis chez un voisin.

Comment ça se fait que personne ne vous donne alors que vous avez une belle visibilité sur internet ?

Il y a de nombreuses forces de l’ombre qui essaient d’entraver Elvita. Il y a 15 jours, un mécène m’a appelé pour donner 30.000 euros à Elvita, il s’est fait intercepter et toutes ses entreprises ont coulées depuis.

Mais ça arrive souvent ce genre de choses ?

Oui, certains ont disparu, un mathématicien qui s’intéressait à la théorie du nombre et qui m’avait contacté pour me rencontrer a fini mort dans une rivière. Nous sommes écoutés en ce moment même.

Vraiment, et je risque quelque chose ?

Ils vous connaissent maintenant, rien ne vous oblige à me parler, vous pouvez raccrocher si vous avez peur.

J’ai enchaîné sur les mails que je lui avais envoyés, je lui ai demandé si ce n’était pas irréaliste de demander d’aussi grosses sommes qui se chiffrent en milliards, sa réponse : 

Quand on parle de financer la paix dans le monde, il faut être cohérent, c’est pas le même budget que faire pousser un jardin avec des poireaux et trois carottes. Vu les budgets de la guerre, il faut au moins mettre autant pour la paix.

Et pourquoi vous ne faites pas une cagnotte Leetchi plutôt que de donner votre RIB ?

On ne peut pas me demander de tout faire, je ne maîtrise ce genre d’outils, j’ai besoin de financiers et de stratèges pour m’épauler, je ne peux pas tout faire tout seul. Il faut me mettre autour de la table avec des spécialistes. Je n’ai pas le temps de tout gérer, des appels j’en reçois sans arrêt, mon répondeur est plein.

Au fait je vous avez envoyé par mail il y a quelques jours une affiche pour le film que vous voulez produire ainsi qu’un script pour un teaser, qu’en avez vous pensé ?

L’affiche est beaucoup trop amateur et c’est trop tôt pour faire un teaser, je dois d’abord trouver l’argent pour le financement.

Amateur ? Pourtant vous relayer des montages bien moins faits sur votre page.

Ce sont les montages de jeunes artistes, pas les miens, toujours est-il qu’il faut en priorité trouver de l’argent pour financer mon plan de communication planétaire.

Personnellement je n’ai pas assez d’argent, mais je souhaite vous aider, qu’est ce que je peux faire ?

Où habitez-vous ?

Paris.

Et bien vous pouvez faire une liste des principaux milliardaires parisiens et les démarcher pour qu’il viennent me rencontrer à Bugarach pour financer les Cités de Lumières. Par contre il me faut des gens incorruptibles.

Comment être sûr qu’il ne sont pas corrompus ?

C’est simple, utilisez la radiesthésie, vous identifiez les noms des milliardaires de Paris, vous écrivez leur nom sur un papier, et ensuite vous faites tourner un pendule au dessus de la feuille. Le pendule vous indiquera les gens dignes de confiance.

C’est vraiment fiable ?

Absolument, j’ai déjà pratiqué cette technique.

Très bien, je vais faire ça mais pour les convaincre il faut que je sache plus précisément ce que sont les Cités de Lumières.

Et bien imaginez de grands hôtels de lumières dans lesquels les hommes pourraient se régénérer. Ils abriteraient l’humanité.

Après ça je lui ai dit que j’allais commencer ma mission et que je le tiendrais au courant, puis j’ai raccroché.

5) Conclusion : Le Christ Cosmique, illuminé ou troll de génie ?

Croyez moi, c’est pas simple de conclure, pendant toute la conversation téléphonique le mec est resté hyper sérieux, à fond dans son rôle, et avait des demandes précises. CEPENDANT, il a beau vouloir des milliards de dollars pour faire un film et un clip, il est prêt à répondre à une interview pour 300 balles, le mec garde quand même les pieds sur terre, je pense clairement qu’il a un grain, mais qu’il sait quand même très bien ce qu’il fait. Voilà, désolé pour cette réponse de normand, mais au final, vous avez autant d’éléments que moi. Tout ce que je peux vous dire c’est qu’aujourd’hui il a complètement disparu de la circulation. J’avais voulu récupérer une conversation que j’avais eu avec lui sur profil Facebook, mais il a été désactivé, sa chaine Youtube est inactive depuis un mois et on ne sait plus s’il dispose encore d’une page « officielle » qu’il administre lui même. De mon point de vue il médite dans les bois, en quête d’amour et de compassion.

Et oubliez pas de liker ma page et de partager cet article s’il vous a plu bande de zigotos !

 

Publicités

43 commentaires sur “[ENQUÊTE] J’ai contacté le Christ Cosmique

  1. Je t’aime bien hein, mais j’ai l’impression qu’en gros, tu as juste perdu ton temps à titiller quelqu’un qui a des problèmes psychologiques pour surfer sur sa notoriété. Je ne suis pas le dernier à rire de lui, mais, je ne sais pas pourquoi, ça me met mal à l’aise comment tu essaie de gratter une ITW et en publiant tes conversations privées avec lui. Laissons le tranquille, ce pauvre bougre, continuons simplement de nous marrer gentiment devant ses vidéos.

    1. Désolé mais le Sylvain fait aussi tout pour se faire remarquer… Quand on est un personnage publique comme lui on s’expose au journalisme et on sait tous que c’est un milieu impitoyable. Je pense que si tu veux blâmer quelque chose ce n’est pas à l’auteur de l’article mais la nature humaine qu’il faut s’en prendre. 😉

  2. Bah tout ce qu’il dit est cohérent, du coup j’imagine que si on n’a plus de signes de vie de sa part c’est que les personnes qu’il commençait à gêner se sont occupé de son cas…
    J’espère me tromper mais j’ai peur pour lui et pour Elvita 😦

  3. Je veux pas briser le rêve hein, mais le bonhomme, depuis le temps que je me marre a regarder ces vidéos, et un mélange des deux, mi illuminé dans son délire, et mi troll/génie. Le gars ne travaille pas, et ce depuis des années de ce que j’ai pu comprendre. il vit dans un bled paumé dans le trou du cul de la France ( sérieux qui avait déjas entendu parler de bugarach avant? même george lucas n’avais j’aimais eu l’idée d’appeler une planète de son univers comme ça). Le mec donc, il a du vivre je pense aux crochets d’un parents, qui est surement décédé, et il se retrouve sans le sous, ce qui explique qu’il n’ait plus de téléphones ou de connexions internet. Je pense qu’il joue un peu le coté baboss proche de la nature mes couilles dans un castor, mais au final c’est surement un charlatan qui essaye de se faire des sous sur le dos des autres afin de vivre sa petite vie tranquille a fumer de l’herbe d’aldebaran sous l’ombre des vaisseaux de la vierge marie pendant qu’il se titilles la nouille en imaginant des singes et des serpents danser devant lui.

    sinon un gros GG pour le synopsis du teaser, bordel ce que j’ai ris XD

  4. Je crois que le sylvain que tu as contacté est un fake. Il a fait une vidéo dans laquelle il se filme pour montrer que c’est bien lui puis il filme son écran montrant une page Facebook avec ce logo (le logo de l’adresse mail que tu montre dans ton article), en disant que cette page est un fake. Plus tard il a fait une vidéo montrant son vrai compte fb. Sur cette page il a donné ses vraies coordonnées :

    « Pour me contacter, ne perdez pas votre temps a m’appeler au telephone (je reponds rarement et ne donne pas d’entretien ou de consultation par telephone et si vous ne laissez pas un message concis – identite, telephone, objet de l’appel en message vocal ou SMS, je ne rappelle pas). Envoyez moi s’il vous plait plutot un SMS ou mieux un EMAIL avec vos coordonnees et je vous recontacte si je l’estime utile. merci.

    Tel : 07 56 82 90 74.
    Email : monarque.durif@gmail.com »

    Cette adresse n’est pas celle sur laquelle tu l’as contacté. Mais qui est le vrai sylvain durif ? ^^

  5. Moi je l’ai rencontré, en 2013. Je l’ai pris en stop, ça semblait fortuit. Il m’a expliqué tout son micmac et tout plus le reste.. On a passé l’après midi ensemble, c’était sympa. Je vous passe bcp de details… Mais si vous voulez une interview gratos on peut essayer, lol.
    Il habitait dans une cabane pourrie, a demi enterrée, dans la forêt. J’ai trouvé ça costaud pour son gabarit. Je pense souvent à lui.
    J’ai lu ailleurs qu’il était mort…
    Ben si c’est vrai ça m’etonnerait pas qu’il ait tout simplement reussi à s’extirper du système. Il est pas complétement taré, ou peut-être qu’il est pas seul.

  6. l’affiche que tu as faite pour montrer ton implication dans le projet, il l’a postée récemment dans un commentaire sur sa page Facebook =P

  7. A vrai dire, on ne peut pas vraiment savoir ce qu’il se passe dans la tête de cet homme comme dans la tête de tout le monde et on ne connaît pas la vie et l’univers comme on prêtant le connaître je suis pas en train de vous dire que je crois tout ce qu’il nous raconte ce cher grand monarque mais ni moi ni personne ne pourra vraiment savoir si c’est vrai ou faux tout ce qu’il dit (même si pour ma part je pense que le taux de probabilité qu’il lui manque des cases est supérieur à 70% approximativement)

  8. Je le connais bien: il est frappé de mégalomanie au sens clinique du terme(Aujourd’hui on dit bipolaire). Son trait de caractère le plus désagréable:-au plus on essaye d’être gentil avec lui, au plus il se montre arrogant et humiliant. Méfiez vous de la fascination qu’il peut exercer sur les esprit les plus « reveurs » cela peut vous couter très cher. Il à réussi a ce faire prêter 50 000 euros par un brave homme. Ce dernier non seulement ne reverra jamais son argent mais en plus, c’est fait traiter par Durif comme un malpropre quelque temps plus tard.
    Pour la petite histoire la totalité des 50k euros a été dilapidé en trés peu de temps dans des futilités: BMW serie 7, hôtel de luxe, un dépôt de garantie de 20000 euros donné en espèce pour un achat immobilier irréalisable etc… On peut rire de lui mais ne s’en approcher que si l’on est suffisamment ancré dans la réalité. A bon entendeur…

    1. Ah ah!! J’me disait bien .. j’ai reconnu un compteur de BMW dans une vidéo où il ce film côté conducteur .. on voit le compteur de bm qd il tourne sont tel a un moment.. à la fin je croit

    2. Je confirme votre information !
      Elle recoupe celles plus précises que j’ai pu obtenir avec quelques internautes sur le cas Durif. À plus…

  9. Ce qui m’intrigue, c’est que sur sa propre page il publie des caricatures et des parodies de lui, donc il a le sens du second degré. ça ne cadre pas avec un pur illuminé. Mégalo et bipolaire, probablement, mais il a du recul sur ce qu’il fait et cherche de l’argent, ça le fait plutôt ressembler à un escroc pas très adroit.

  10. j’étais persuadé qu’il était illuminé, mais à lire l’article, je commence à douter. Le truc choquant, c’est qu’il a une élocution parfaite et un cerveau très fonctionnel. En même temps j’en connais des comme ça.

  11. Apparemment Elvita a connu un début de développement (ou du moins de recherche). Je n’ai strictement rien compris de l’ utilité de cette application (Ni même son fonctionnement, c’est complètement WTF !). Pour ne citer que juste un bout de phrase : « concevoir et développer un nouveau RTOS mobile à tolérance de pannes et le décliner en MMPORG temps réel s’appuyant sur ce protocole ». Ok pour un RTOS , ça correspond en gros à son idée de nouveau moyen de communication mais « le décliner en MMPORG ??!! WTF !!

    Vous la trouverez ici sous forme de projet, il cherchait des personnes bénévoles pour bosser dessus (avec un bon portefeuille) :
    https://www.codeur.com/projects/22746-elvita

    Vous me direz que ce n’est pas signé Sylvain Durif, mais si on regarde de plus prêt on trouve beaucoup de répétitions de type « genre ci, genre ça » et il s’avère que M.Durif est un grand utilisateur du mot « Genre » (Juste dans les mails échangés ci-dessus c’est assez hallucinant !)
    Et si vous lisez le point 2 en bas de page vous trouverez ceci :

    « 2- la structure Elvita n’a pour l’instant pas de ressources financières (structure de type fondation en création) et je souhaite donc recevoir uniquement des propositions de développement en partenariat avec investissement conséquent initial des partenaires intéressés par le lancement du projet »

    Ça colle à peut prêt à la demande qui a été faite sur votre article par M.Durif, en gros tu deviens mon partenaires, tu me files du pognon et tu bosses à ma place 🙂 Ni vu ni connu j’t’embrouille ! Si j’en suis les différentes interview que j’ai vu de lui ça pourrait correspondre à cette fameuse application estimée 51 millions d’euros, souvenez vous G.Bush et son acolyte voulait bosser avec lui dessus et lui avait carrément proposé un contrat ! (Mais il a préféré fuir le méchant reptilien et se cacher dans la forêt).

    Aussi si vous n’aviez pas vu on trouve bien une société Elvita inscrite au registre avec M.Durif comme gérant (SAS au capitale de 37 000€ ce qui n’est pas négligeable). Le code NAF 5829C correspond au « Edition de logiciels applicatifs » ce qui se rapproche complètement de l’offre postée sur codeur.com :

    http://www.societe.com/societe/elvita-451705248.html

    Si vous avez pas remarqué l’adresse de la société (Le siège d’ailleurs) on a « 12 rp Champs Elysees » à Paris donc soit il est millionnaire soit il a une boite postale (http://www.regus.fr/virtual-office/paris-champs-elys%C3%A9es peut être ici)

    Je tiens aussi à signaler à M.Durif qu’il n’a pas déclarer ses comptes annuels depuis 2014, peut être exempt !

    Je remet aucune version des faits en cause, je n’ai fait que regarder les différentes infos qu’on avaient tous à notre dispo sur le net et je vous laisserais vous faire votre avis mais pour ma part c’est tellement whatthefuskeste que j’ai envie de continuer à voir ce mec déballé encore et encore des conneries
    Kiss love et vierge marie !
    A+

  12. Moi je le vois plus comme un humoriste à par entière. Après si on doit parler de lui et de ce qu’il est, je pense qu’il est à l’origine un peu dans son monde et qu’au final il a finit par supporter les autres en se prenant en autodérision. Je ne pense pas qu’il croit un mot de ce qu’il dit et il ne m’a pas l’air d’être un vrai fou. Bien sûr ce que je dis n’ai qu’une hypothèse

  13. Enquête spéciale Christ Cosmique 2015

    Réalisée comme suite à celle initiée par Baborlelefan pendant la période octobre/novembre 2015 et dont le compte-rendu figure dans son blog depuis janvier 2016
    https://baborlelefan.com/2016/01/08/enquete-jai-contacte-le-christ-cosmique/
    Ça date un peu mais c’est utile à consulter pour celles et ceux qui n’auraient encore jamais entendu parler de Sylvain Durif alias le Christ Cosmique.
    En réponse à Baborlelefan qui lui demande (on est alors en novembre 2015) ce qu’il en est de son appel aux dons, Durif dit qu’en 3 ans (donc depuis fin 2012) il n’a reçu aucun centime ! Petit cachotier va 😎 car il omet de parler de ses relations d’affaires avec les sieurs Pondo, Jur et Moreau pendant toute l’année 2015.
    Certains internautes qui suivent Durif sur différentes pages Facebook savent très bien dès l’été 2015 qu’il a reçu de l’argent dans le cadre de son projet Elvita, et ont donc aussi mené leurs enquêtes en 2016 et 2017 pour compléter celle de Baborlelephan, non pas en s’adressant directement à Durif, mais en allant chercher des informations auprès de personnes connaissant Durif ou d’autres l’ayant fréquenté pour affaires, et en recoupant ces informations avec de multiples captures d’écran/copiés-collés sur des pages ou des sites parlant de Durif, notamment son ancienne page officielle sur Facebook
    https://www.facebook.com/SylvainDurifOrianaLeChristCosmiqueLeGrandMonarque/
    Et puis solliciter un entretien avec Durif à 666€ de l’heure, non merci !
    Le présent article est en quelque sorte une synthèse de toutes ces enquêtes.
    Donc “Christophe Ondelettes” raconte-nous quoi que n’a-t-il bien pu se passer en 2015 dans la saga durifienne ? Eh bien on pourrait dire une sorte de partie de poker menteur entre pieds nickelés et tontons flingueurs !
    Quatre protagonistes :
    Sylvain Durif alias le Christ Cosmique, inutile de faire la présentation relisez au besoin Baborlelefan ou voir Google
    Raymond Pondo alias Ram Exponention is God nom d’artiste musicien pop/rock, voir Google et YouTube
    Didier Jur alias Did agent de l’état à la retraite ayant officié comme prof de maths et algorithmes dans un établissement public d’enseignement à distance
    Gilles Moreau alias Henri le Scribe ancien avocat à Carpentras reconverti dans la permaculture et le bio.

    Comment ces gens ont-ils été amenés à se rencontrer et pour quelles raisons ?
    Jur connaît Durif depuis le printemps 2014, l’ayant rencontré et vu improviser à la flûte de Pan au marché d’Espéraza (11).
    Durif lui raconte ses histoires extravagantes de cités de lumière depuis sa médiatisation en 2012 avec la pseudo fin du monde à Bugarach, et comme Jur lui dit qu’il cherche une résidence secondaire dans la région Aude/Pyrénées-Orientales pour ses randonnées, Durif lui fait découvrir quelques domaines qu’il connaît bien en particulier un splendide au lieu-dit Lauzadel Sougraigne. Jur est tout de suite séduit à l’idée de son acquisition mais il n’a pas assez de finances car il faut au moins disposer de quelques centaines de milliers d’euros pour une telle acquisition !
    Qu’à cela ne tienne Durif lui dit qu’avec un premier apport pas trop élevé, il peut se charger de trouver des investisseurs qui eux ont les moyens. Jur lui propose dans un premier temps 10000€ mais se ravise très vite car Durif qui n’a plus de compte en banque veut que l’argent soit détenu dans un lieu sûr connu de lui seul ! Jur lui dit que c’est inacceptable et que l’argent doit être géré dans le cadre d’une structure reconnue par l’administration.
    Ce n’est quand-même pas un naïf absolu comme certains l’ont moqué par la suite ne sachant rien des dessous de cette affaire qui ne fait alors que commencer. Il filera quand même 1000€ à Durif pour l’aider dans un projet de restauration de vélos récupérés en plus ou moins bon état.

    Début janvier 2015, Durif retrouve Jur au marché d’Espéraza en compagnie de Pondo qui connaît bien Jur pour avoir collaboré avec lui sur des projets de musique et de lutherie entre autres. Pondo est comme Durif un féru d’ésotérisme et d’ufologie. Il était déjà passé à Bugarach en décembre 2012 et avait donc entendu parler du “Christ Cosmique” mais ne le connaissait pas personnellement, ce qui fut donc fait par l’entremise de Jur qui le présente à Durif. Très vite s’engage une discussion passionnée entre Durif et Pondo notamment sur le projet Elvita, à l’issue de laquelle Pondo enthousiasmé, propose à Durif d’être son premier mécène en lui remettant quelques jours plus tard un chèque de 111111£ soit un peu plus de 150000€ au cours de l’époque. Durif annonce alors sur sa page que ça y est le projet des cités de lumière est lancé ! Il propose à Pondo et Jur de se rendre à Carpentras chez l’avocat Moreau qui avait aussi promis de mettre une partie de son patrimoine à disposition pour aider Durif dans son projet. Moreau remettra à Durif un document de caution hypothécaire à hauteur de 120000€ en présence de Pondo et Jur comme témoins. Donc on arrive à 270000€ plus très loin du montant nécessaire pour acquérir le domaine Lauzadel Sougraigne, aux alentours de 300000€.
    Jur propose, en vieil aventurier spéculateur sentant que la mayonnaise peut prendre, de compléter par un prêt de 30000€ dans le cadre d’une structure dirigée par Durif comme président et Pondo comme trésorier provisoire.

    De retour à Bugarach, Durif et Pondo en profitent aussi pour faire un crochet du côté de Rennes-le-Château, haut lieu de l’ésotérisme en France, à la cérémonie dite des pommes bleues qui a lieu le 17 janvier.
    Pondo en ressort avec la révélation qu’il serait le détenteur d’une légendaire manne infinie (?) ou du moins en a-t-il la certitude à défaut de la détenir réellement.
    Donc Durif pense qu’il a touché en quelque sorte le jackpot avec Pondo, son “frêre du cosmos”, du coup il se lance dans une intense prospection immobilière au téléphone chez Jur où il était alors hébergé avec Pondo et où Pondo a réalisé la fameuse vidéo avec Durif en tee-shirt blanc.
    En deux jours à peine il parvient à convaincre au moins une bonne dizaine de propriétaires de domaines et de terrains de les vendre par l’intermédiaire du cabinet notarial d’Espéraza
    tenu par Mme Itier. Ensuite il se rend chez la notaire en compagnie de Pondo et Jur, et fixe les bases d’un accord à trois dans lequel Jur s’engage à prêter 30000€ à la structure en formation Elvita gérée par Durif président et Pondo trésorier, en contrepartie de la remise d’une reconnaissance de dettes signée par Durif et Pondo. Il est question aussi en sus de ce prêt d’un viager en faveur de Jur et d’un testament de Jur en faveur d’Elvita au cas où Jur viendrait à décéder prématurément !
    Parmi les dossiers de vente à traiter il y a bien évidemment celui du fameux domaine Lauzadel Sougraigne situé à environ 800m d’altitude avec vue directe sur le pic de Bugarach et au loin le Canigou, d’une superficie de plusieurs dizaines d’hectares et comportant déjà des bâtiments de ferme en cours de rénovation. Jur n’en demande pas tant et se contenterait de quelques hectares avec une petite maison en pleine forêt. Le reste servirait pour faire des studios d’activités diverses en liaison avec le projet Elvita, dont la production de musiques et films.

    Donc jusque là tout semble aller dans le meilleur des mondes mais n’est qu’un fragile château de cartes comme on va le voir à cause de Pondo, dont les intentions réelles sont plutôt celles d’un margoulin car en fait il n’a rien dans son jeu, un chèque non provisionné de 111111£ ! Il avouera plus tard dans une vidéo où il prétend dire ses 4 vérités à Durif, qu’il a fait cela pour créer une dynamique incitant de vrais investisseurs à s’associer au projet Elvita de Durif et aussi pour le côté fun de l’aventure, en espérant retirer quelques bénéfices sans apporter le moindre kopeck hormis peut-être ses talents d’artiste compositeur interprète !
    Pour le coup Durif et son soi-disant don de double vue n’a rien vu venir de l’arnaque, faisant une confiance quasi-aveugle à Pondo. Même l’avocat Moreau dira avoir été bluffé par Pondo et n’est d’ailleurs pas clair non plus vis à vis de Durif, car Durif fera plus tard le constat que le document de caution remis par Moreau est litigieux. Quant à Jur le plus réglo dans l’affaire, le plus naïf diront certains, qui n’est pour l’instant que client du tandem Durif/Pondo,, il pense que son “ami de trente ans” Pondo est crédible au moins pour avoir les 111111£
    sachant que Pondo a déjà négocié des contrats de production ou de prestation musicale, et puis c’était d’abord à Durif qu’il incombait de prendre tout de suite ses précautions en s’assurant que le chèque de Pondo était bien valable.

    Donc comme nous l’avons annoncé déjà plus haut, une sorte de partie de poker menteur pour pieds nickelés. Jur lance la partie en misant d’abord 5000€ par virement sur le compte de Pondo, somme destinée aux frais de déplacement et opérations diverses pour ouvrir un compte et déposer officiellement les statuts d’Elvita. Durif et Pondo quittent le domicile de Jur direction Genève dans la mercédes de Pondo (équipée d’un kit dry cell hho). En chemin ils passent chez Moreau à Carpentras et là premier couac !
    Durif et Moreau se prennent le bec pour une histoire de bagues ! Puis Durif et Pondo repartent vers la Suisse en passant par Davos où se tient le forum mondial et d’où ils se feront refoulés vers l’Italie pour arriver finalement à Rome.
    Là ils séjourneront quelques jours à l’hôtel di Glori et Pondo commence à flipper car Durif est de plus en plus pressé de faire encaisser le chèque de Pondo et de tester s’il est bien détenteur d’une “manne infinie”. Si c’est le cas Pondo, tu dois pouvoir nous permettre d’acheter deux Ferrari dernier cri et d’acheter aussi des habits adaptés pour me faire proclamer pape Sylvain Pierre !
    Pondo trouve vite un stratagème pour se tirer de cette situation ! Filer à l’anglaise en préparant les conditions d’une future brouille définitive entre Durif et Jur, de façon à inciter Jur à laisser tomber financièrement Durif et à mettre son argent plutôt dans un autre projet commercial ! Il insinuera aussi à Durif que Jur serait peut-être chef d’un réseau franc-maçon nazilluminati organisateur de rituels etc etc ! Propos diffamatoire que Durif aura par la suite l’imprudence de colporter dans sa page Facebook !
    Puis Pondo se tire de l’hôtel Di Glori sans prévenir Durif et pendant les quelques jours où personne ne sait ce qu’il est advenu de Pondo, des bruits vont commencer à courir sur le net et la page de Durif que Pondo aurait été enlevé puis assassiné en Sardaigne par des illuminatis reptiliens non pacifiques ! Durif va bien entendu prévenir Jur de la situation en lui demandant de le dépanner et régler les frais d’hôtel puisque que c’est Pondo qui avait l’argent. Jur qui ne sait pas encore ce qui se trame lui fait parvenir un western union de 500€ mais pas plus en espérant que Durif rapplique au plus vite en France pour aviser de la suite à donner car il n’est plus question de continuer dans ces conditions !

    Pondo réapparaît quelques jours plus tard chez Jur en lui disant que Durif est un fou tyrannique mégalo qui dilapiderait très vite l’argent de Jur en achat de vêtements et chaussures de luxe dans le but de se faire intronisé pape à Rome donc très peu à voir avec le but premier du voyage concernant Elvita. Par ailleurs Pondo laisse délibérément courir ces rumeurs de kidnapping pour le côté fun de l’aventure comme il le dit à Jur qui lui demandait pourquoi il n’annonce pas lui-même tout de suite sur la page Facebook de Durif qu’il est bien en vie au moins pour rassurer tout le monde ! D’ailleurs certains et Durif en premier, pensent vraiment qu’il est arrivé quelque chose de grave à Pondo.
    Durif envoie un message à Jur pour lui dire d’envoyer l’argent afin de respecter ses engagements chez la notaire. Jur demande à Durif de revenir d’abord en France en essayant de lui faire comprendre que Pondo a lâché l’affaire et qu’il est hors de question de continuer dans ces conditions. Mais Durif s’obstine et refuse en prétextant que sa mission dans le plan divin est de se faire proclamer pape Sylvain Pierre étant déjà sur place à Rome ! Jur se dit comme Pondo que Durif a complètement pété les plombs et lui claque un “ta gueule” qui a dû sur le moment lui faire très mal d’autant plus que Durif appelant au téléphone dans les jours qui suivent, la notaire d’Espéraza, celle-ci a un entretien avec Jur venu suspendre leurs accords pour cas de force majeure.
    Durif demande à la notaire si elle a des nouvelles de Pondo, laquelle lui dit qu’elle est en présence de Jur qui confirme que Pondo est bien en vie sans préciser davantage où ! Durif demande à la notaire de lui passer Jur lequel refuse et lui claque le bec une deuxième fois ! Cette fois-ci c’en est trop pour Durif qui commence à soupçonner Jur d’être l’un des complices de l’enlèvement de Pondo ! Bah dis donc pour quelqu’un qui prétend avoir la double vue ! Pendant ce temps Pondo se marre doucement, son stratagème marche à fond ! Il a réussi à créer le clash entre Durif et Jur puis à faire porter à Jur le chapeau de cette situation ubuesque !
    Pondo restera encore quelques temps chez Jur puis aux Labadous/Rennes-le-Château et quittera Jur dans le courant de la deuxième quinzaine de février 2015 pour s’en aller vers le sud de l’Espagne où il a de la famille et des amis, et en pensant que Jur viendrait lui rendre visite pour continuer un projet de commercialisation de guitares à partir d’un prototype réalisé par Jur, qui devait normalement être développé au profit d’Elvita.

    Pendant ce temps Durif, qui bien entendu a échoué à se faire proclamé pape, parvient à revenir en France et prend conscience peu à peu de la supercherie de Pondo, consultant les commentaires de Pondo qui se rappelle au bon souvenir de tous; il n’est pas mort et il n’a pas été kidnappé !
    Durif s’estime trahi par Pondo mais aussi par Jur qu’il présume complice de Pondo et par Moreau qui n’aurait pas tenu ses promesses de mise à disposition d’une partie de son patrimoine. Il dénonce haut et fort dans sa page ces trois “criminels” au yeux du monde en entier et avertit Pondo et Jur qu’il va porter plainte contre eux. Pour Pondo on comprend pourquoi, c’est amplement justifié avec entre autres griefs le fait d’avoir conservé les 3800€ qui restaient sur les 5000€ remis par Jur à Pondo lequel estimera qu’ils lui étaient donc acquis en oubliant que c’était dans le cadre d’un accord notarial lié au projet Elvita de Durif. Par contre Jur n’est pour rien dans les agissements de Pondo et va préparer sa défense en démontant un par un les griefs de Durif à son encontre, et en faisant viser par un huissier de Justice la page de Durif. Il propose ensuite un rendez-vous à Durif chez la notaire d’Espéraza pour avoir une franche explication.
    L’entrevue a lieu fin février pendant laquelle Jur parvient à convaincre Durif de sa bonne foi et de ne pas aller le chercher sur le terrain juridique… faute de quoi Durif doit s’attendre à un sérieux retour de “flamme”. Ce qui ne ferait qu’embrouiller encore plus les choses entre Jur et Durif comme l’espérait Pondo.
    Durif propose alors à Jur le choix de se quitter poliment et abandonner toute relation d’affaires en lien avec Elvita, ou bien de continuer sur de nouvelles bases.
    Jur pourrait très bien laisser tomber et se rabattre sur le projet de lutherie qu’il partageait avec Pondo mais son attirance pour la spéculation et les jeux de hasard, l’incite plutôt à continuer l’aventure avec Durif vu le nombre de dossiers d’achat de domaines en attente au cabinet notarial dans le cadre du projet Elvita, dont en premier lieu le domaine Lauzadel Sougraigne pour lequel le compromis de vente est en cours et les formalités de diagnostics sont réalisées. Abandonner aussi près du but hors de question pour Jur qui pense que l’affaire est encore jouable malgré les défections de Pondo et Moreau, et il a des idées pour trouver d’autres investisseurs.
    Jur choisit donc de continuer avec Durif en lui consentant un nouveau prêt. Il lui remettra d’abord un premier chèque de 25000€ puis un second de 15000€ en insistant bien que c’est une aide exceptionnelle tenant compte de la situation créée par Pondo, et que Durif doit vite s’atteler à trouver des investisseurs et faire la preuve de ses compétences étant titulaire d’un MBA et ayant par le passé travaillé pour IBM et pour Vivendi.
    Durif lui fera une reconnaissance de dettes pour ces deux chèques qui sera ensuite remplacée par une autre de 50000€ et renouvelée en 2017 (vérification possible aux registres des impôts de Carcassonne et de Narbonne) incluant ces 40000€ plus les 5000€ avec Pondo et 5000€ pour frais de
    déplacement et aides diverses notamment l’hébergement pendant deux mois chez Jur d’un informaticien pour étude d’une plate-forme Web spécifique Elvita.

    Donc courant mars 2015 Durif dispose de la rondelette somme de 40000€ de quoi louer une maison pour travailler tranquillement à sa recherche d’investisseurs, et un grand garage pour sa future voiture et stocker toute sa collection de vélos ! Bon ça on peut le comprendre mais comme voiture, standing oblige, futur pape et roi de France, il achète d’occasion une BMW 750 série 7 pour environ 5000€, bonjour les frais de carte grise, d’assurance, d’entretien et carburant !
    Mais, “last but not least”, dans l’euphorie du moment il va tout de suite s’engager dans un compromis de vente pour l’achat d’une maison à Bugarach proposée pour quelques centaines de milliers d’euros, en bloquant 20000€, l’affaire devant être réalisée au plus tard fin 2015 faute de quoi cette somme sera perdue au profit du vendeur !
    Cela aura des conséquences fâcheuses pour Durif qui se prive tout de suite d’une réserve de sécurité et surtout de la possibilité d’acquérir une autre maison à Bugarach située au N°1 rue du haut du village, proposée à 80000€ pouvant même être renégociée à un prix plus bas pour problèmes de salubrité et louée à l’époque environ 400€/mois par Fiona Frazer amie de Durif ayant envisagé un moment de vivre en couple avec lui. En achetant en couple avec Fiona il pouvait facilement obtenir un prêt à long terme avec un petit apport personnel d’autant plus que Jur lui avait proposé de louer une partie attenante à cette maison lorsqu’il venait faire ses randonnées au pic de Bugarach.
    Durif laissera donc passer une occasion unique d’en devenir propriétaire et d’avoir en même temps un siège officiel pour son association Elvita. Il se séparera aussi de Fiona pour occuper cette maison avec sa nouvelle compagne Véronique Dollet N’Diaye, d’où ils seront expulsés fin octobre 2017 pour défaut de paiement des loyers !

    Entre temps petit épisode tontons flingueurs. Pondo se rappelle au bon souvenir de Durif par des commentaires sarcastiques sur la page Facebook de Durif et finit par savoir que Jur s’est à nouveau associé avec Durif pour continuer le projet Elvita d’où Pondo a été définitivement exclu par Durif.
    Jur finit aussi par envoyer paître Pondo qui pour se venger va déverser un tas de propos mensongers et calomnieux sur Jur, procédé minable très répandu sur Facebook et forums de discussion dans le seul but de nuire, et il tentera aussi un chantage du genre “tu sais ton prototype de guitare que tu m’as confié en février, tu me files 30000€ ou sinon je le bousille et j’y fous le feu” ce qu’il fera dans une mise en scène photo voyant que Jur n’obtempère pas, lequel portera plainte en mai 2015 contre Pondo à la gendarmerie de Leucate ! Du coup rebondissements car l’officier qui receuille le dépôt de plainte s’aperçoit très vite que tout cela est en relation avec Durif et son projet Elvita catalogué au registre dérives sectaires de la Miviludes. Durif sera aussi entendu par l’officier et Jur disculpera Durif de toute tentative d’extorsion par abus de faiblesse ou d’escroquerie à son encontre, contrairement à ce que Pondo n’a cessé d’insinuer en traitant Jur de riche crétin manipulé par Durif.
    Il s’agit d’une relation d’affaires en toute connaissance de cause dans le cadre d’un projet d’acquisitions immobilières sous contrôle notarial, Jur étant prêteur et non pas donateur ou mécène hypnotisé par Durif, et connaissance aussi des risques de perte inhérents à ce genre de prêt spéculatif, garantie étant par ailleurs prise par Jur via reconnaissance de dettes signée par Durif.
    Et crétin pour crétin il renvoie le compliment à Pondo qui plutôt que jouer la comédie à tout le monde avec son chèque bidon aurait mieux fait, comme il le prétendait au début sincèrement pour aider Durif dans le projet Elvita, de mettre sur la table tout ou partie de ses droits d’auteur compositeur interprète sur ses productions déjà réalisées ou futures.
    C’eût été facile ensuite de convaincre un banquier d’affaires à consentir un prêt pour l’acquisition du Lauzadel Sougraigne tenant compte de l’apport initial de Jur, de la caution hypothécaire de Moreau et des droits d’auteur de Pondo. L’acte d’acquisition aurait donc pu été réglé courant mars 2015, mais qu’attendre d’un margoulin comme Pondo ?

    Pendant toute la période printemps/été 2015 Durif et Jur vont s’employer à chercher des investisseurs pour faire aboutir les dossiers en attente chez la notaire d’Espéraza et d’autres à venir notamment un manoir rénové à Belcaire (66) que Durif avait déjà failli acquérir lors d’une vente aux enchères, et surtout un vaste ensemble de terrains agricoles ou forestiers autour du mont Bugarach.
    Une maison sera même louée par Jur à Bugarach pour recevoir toute personne intéressée ! Durif et Jur y recevront entre autres, une équipe de cinéastes, une spécialiste ufologie phénomènes d’abduction, ainsi que Moreau qui semble vouloir revenir dans la partie en proposant à Durif de rédiger un “executive summary” pour un investisseur en construction d’éco-villages.
    Ils se rendront aussi à Genève pour ouvrir un compte à Elvita sous statuts d’association. Durif aura aussi le soutien d’une association d’étudiants à l’université de Grenoble ayant pour sigle APCC Alliance Pacifique Christ Cosmique présentant une liste pour les élections universitaires de Grenoble.
    https://www.facebook.com/alliancepacifiqueduchristcosmique/

    Mais quand ça veut pas ça veut pas ! En octobre rien de substantiel n’a encore été obtenu hormis la vente par Durif d’une centaine de vélos d’occasion, une misère pour les besoins du projet Elvita, aucun investisseur sérieux ne s’est manifesté pour s’associer au projet d’acquisition de domaines dont celui du Lauzadel Sougraigne que Jur avait en ligne de mire,. Jur se dit qu’il est en train de se payer un bouillon à 50000€ dans son association avec Durif.
    Très bien Durif pour rameuter des vendeurs de biens immobiliers mais pas du tout le bon cheval sur lequel miser pour convaincre de gros investisseurs à les acheter dans le cadre de son projet Elvita ! Tout ce qu’il réussit probablement c’est à les faire fuir quand il s’en présente, avec ses prétentions extravagantes en milliards d’euros.
    Jur va donc laisser tomber Durif qui vient le solliciter pour un nouveau prêt afin d’acquérir un grand terrain forestier à Bugarach avec vue sur le pech mais inconstructible !
    Il conseille à Durif de s’adresser à quelqu’un d’autre, d’autant plus que Moreau qui fait lui aussi de la prospection immobilière propose à Jur de devenir co-acquéreur d’une ferme rénovée au Linas petit hameau à quelques kms de Bugarach avec grand terrain forestier et vue sur le pech. Pour ne pas rester bredouille avec le Lauzadel Sougraigne, Jur accepte volontiers la proposition de Moreau,
    ayant été échaudé par la façon dont Durif a géré l’argent de son prêt avec le plantage des 20000€ dans le compromis de vente déjà mentionné précédemment.
    Il proposera à Durif de revoir Moreau et de lui demander s’il accepterait un accord pour mettre à disposition de Durif une partie de la ferme du Linas, tenant compte de ses promesses antérieures concernant Elvita.
    Moreau les recevra fraîchement vers la mi-décembre, en disant devant Jur que Durif est une personnalité désaxée qui devrait se faire soigner sans tarder, et déclinera à nouveau toute proposition de s’associer avec Durif.
    Jur et Durif clôtureront ensuite leurs relations d’affaires le 17 janvier 2016 à l’occasion de la cérémonie annuelle des pommes bleues à Rennes-le-Château.

    En conclusion :

    Un projet qui semblait tenir la route au début du moins pour le Lauzadel Sougraigne mais avec un attelage comprenant un illuminé de chez illuminés, un margoulin de chez margoulins, un spéculateur pas de bol ça t’apprendra et un avocat bla bla Elvita t’y fies pas, le résultat final fut un fiasco ! 😠

    Fin d’enquête spéciale Christ Cosmique 2015

    ©️ ESLCC 2018

Répondre à Cyril Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s